Affichage des articles dont le libellé est Infos utiles CRIIRAD. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Infos utiles CRIIRAD. Afficher tous les articles

jeudi 31 mars 2011

Infos utiles CRIIRAD


http://www.criirad.org
PDF CRIIRAD
Les niveaux de radioactivité relevés dans la mer près de la centrale - environ 4300 fois la norme tolérée - plongent Tepco dans une équation difficile à résoudre. De tels niveaux montrent qu'il existe des fuites dans les réacteurs. L'arrosage de ces derniers - indispensables pour les refroidir - conduit donc à une contamination de plus en plus grave des alentours de la centrale et risque, à son tour, d'empêcher les sauveteurs d'approcher pour arroser. C'est pourquoi l'urgence, pour l'opérateur japonais, est de traiter l'eau contaminée. Les experts d'Areva doivent apporter "des idées" sur la question.
Les Japonais découvrent tous les jours les multiples retombées de la contamination radioactive liée à la catastrophe de Fukushima. Ainsi, l'agence de presse Kyodo News, citant la police locale, indique que 1 000 cadavres de victimes du tsunami, situés dans la zone des 20 km autour de la centrale, ont été exposés à des niveaux élevés de rayonnement.
Impossible de les rendre à leur famille ni de les enterrer sans risques : faudra-t-il les décontaminer ?
La contamination gagne du terrain
La radioactivité semble gagner du terrain au Japon. Sur terre, la chaîne japonaise de télé NHK indique que l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) a détecté, dans un village situé à 40 km de la centrale, des niveaux d'iode 131 et de césium 137 dans le sol deux fois supérieurs à la norme justifiant une évacuation de la population.
En mer, la presse japonaise fait état aujourd'hui d'une concentration d'iode radioactif 131, mesurée par l'opérateur Tepco à un niveau 4 385 fois supérieure à la norme, à 300 mètres de la centrale, en augmentation constante depuis cinq jours. 
source

Archives du blog